Microscope Professionnel : Notre avis et comparatif sur les meilleurs microscopes professionnels

Nous allons voir ensemble les avantages d’un microscope professionnel. Que ce soit au niveau de l’oculaire, du grossissement, de l’éclairage pour la recherche en laboratoire ou l’enseignement, cette catégorie de microscopes offre les meilleurs résultats en termes d’image. En général il faut compter un prix supérieur à 1000 euros pour ce type de produit. Cela s’explique par une bien meilleure définition de l’optique et une plus grande modularité de l’appareil. L’éclairage par led est également un facteur important.

Dois-je acheter un microscope simple et en acheter un meilleur plus tard ?

Microscope Bresser Science Infinity
9.5
Bresser Science Infinity

Qualité optique sans égale ! Vous aurez un éclairage pendant de nombreuses années sans avoir besoin de changer quoi que ce soit. Clair, net et un grand champ de vision font de la microscopie un plaisir

Caractéristiques
  • Optiques corrigés à l’infini
  • Objectifs planachromatiques : 4x, 10x, 40x, 100x (huile)
  • Oculaires WF 10x avec grand champ de vision (22 mm)
  • Illumination de Köhler avec diaphragme intégré
  • Ajustement coaxial de la table de l‘objectif
  • Mise au point fine et grossière coaxiale
  • Sortie trinoculaire pour connecter un appareil photo

    Si vous voulez sérieusement faire de la microscopie un passe-temps, je n’achèterais pas de bas de gamme ni de microscopes USB trop simples. Ils doivent être reliés à un ordinateur pour que vous puissiez voir une image. Si le coût est effectivement un problème, j’achèterais plutôt un microscope stéréo, qui est généralement un peu moins cher que les microscopes optiques photoniques.

    Microscope professionnel de recherche haut de gamme
    Microscope en laboratoire

    Certaines personnes disent qu’il faut investir un peu plus au début et obtenir un appareil extensible et modulaire, qui « grandit » au fur et à mesure que l’on progresse. Un microscope suffisamment modulaire peut être agrandi selon les besoins. D’autres disent qu’il est probablement préférable de ne pas investir trop pendant la phase d’apprentissage. Plus tard, vous saurez peut-être beaucoup mieux ce que vous attendez et serez alors en mesure de faire un choix plus affiné.

    Cela dépend aussi beaucoup de ce que vous voulez dépenser. De bons produits d’occasion peuvent déjà être achetés pour 200 à 300 euros, et même certains microscopes éducatifs neufs et utiles sont dans cette gamme de prix. Certaines personnes seront heureuses avec ces appareils pendant de nombreuses années. Je vous renvoie à mon guide d’achat pour en savoir plus.

    Je dirais probablement qu’il ne faut pas trop investir au début, mais qu’il ne faut pas non plus opter pour la solution la moins chère. On peut toujours acheter quelque chose de mieux plus tard, en fonction de ses intérêts et de ses besoins. Souvent, ces intérêts se développent avec le temps. Il n’est pas rare que les amateurs possèdent plusieurs microscopes.

    Les entreprises de microscopie vendent-elles à des non-chercheurs ?

    Les bonnes entreprises vendront donc un microscope professionnel aux particuliers et ils vous prendront au sérieux. Plus l’entreprise est grande, plus elle est sérieuse. S’ils ne vous prennent pas au sérieux, changez de revendeur. Les entreprises savent très bien que les enseignants, les écoles et les amateurs sont des facteurs importants pour créer une image positive de l’entreprise.

    Une petite histoire : Lorsque j’ai acheté mon premier microscope professionnel chez un fabricant réputé, j’ai eu une longue discussion avec le vendeur. C’était la première fois qu’un vendeur essayait de me convaincre de dépenser moins d’argent que je ne le voulais. Je lui ai dit que j’étais un microscopiste amateur et que je cherchais un appareil approprié. Il m’a répondu que sa société ne dépendait pas de la vente de microscopes individuels et qu’il n’avait aucun intérêt à me vendre un appareil coûteux et inapproprié dans le but de gagner de l’argent rapidement. Ils souhaitent la satisfaction des clients à long terme. « Les passionnés d’aujourd’hui sont souvent ceux qui décideront demain de la marque du microscope qu’une école ou une université achètera. »

    La meilleure partie de l’expérience d’achat a été les informations détaillées et les essais pratiques que j’ai obtenus. J’ai pris un rendez-vous séparé avec la société et j’ai parlé pendant plus d’une heure avec la personne. Il a essayé de me convaincre d’acheter un modèle moins cher de la lunette, parce que je n’aurais pas besoin des caractéristiques de la lunette plus chère. J’ai quand même acheté le modèle le plus cher, car je voulais m’offrir un cadeau – mais c’est une autre histoire. Selon lui, un microscopiste amateur satisfait véhiculera l’image positive de l’entreprise.

    Quelle marque de microscope professionnel dois-je acheter ?

    Je reçois souvent des courriels avec la question de savoir quelle marque de microscope professionnel je recommande. Il n’est pas facile de répondre à cette question. Les microscopes des « quatre grands » fabricants Olympus, Zeiss, Leica et Nikon sont probablement des produits de la plus haute qualité. Mais cela ne signifie pas que je recommande automatiquement les produits de ces marques (également en raison de leur coût généralement élevé). La qualité est une chose relative et dépend beaucoup des attentes individuelles et de la satisfaction individuelle avec un microscope particulier. Il s’agit de faire correspondre les attentes et les besoins du microscopiste avec le microscope. Et souvent, cela est indépendant d’une marque particulière et dépend davantage du microscope individuel et des préférences personnelles.

    Microscope Bresser Science Infinity
    9.5
    Bresser Science Infinity

    Qualité optique sans égale ! Vous aurez un éclairage pendant de nombreuses années sans avoir besoin de changer quoi que ce soit. Clair, net et un grand champ de vision font de la microscopie un plaisir

    Caractéristiques
    • Optiques corrigés à l’infini
    • Objectifs planachromatiques : 4x, 10x, 40x, 100x (huile)
    • Oculaires WF 10x avec grand champ de vision (22 mm)
    • Illumination de Köhler avec diaphragme intégré
    • Ajustement coaxial de la table de l‘objectif
    • Mise au point fine et grossière coaxiale
    • Sortie trinoculaire pour connecter un appareil photo

      Les quatre grands: Leica, Nikon, Olympus, Zeiss

      Il existe 4 grands noms de fabricants pour un microscope professionnel (par ordre alphabétique) : Leica, Nikon, Olympus et Zeiss. Ils produisent des microscopes de grande qualité et, bien sûr, beaucoup plus chers. On trouve souvent ces microscopes dans la recherche, à l’université, en médecine légale, etc. Ces sociétés disposent également d’un réseau de maintenance et de réparation. Les microscopes sont très modulaires. Si une pièce se casse ou si vous avez besoin de mettre à niveau le microscope (ce qui est plus probable), il vous suffit de les contacter et ils vous l’enverront. Il existe également un marché de l’occasion décent. Il n’est pas rare que des personnes assemblent leur propre microscope à partir de pièces détachées trouvées sur Ebay.

      Bresser est également une excellente marque qui propose des microscopes numériques connectables par usb, avec excellent oculaire. Je recommande en particulier les microscopes de type trinoculaire ou binoculaire. En effet, la marque Bresser est réputée pour la résolution camera ou de celle de l’écran LCD accompagnant chaque microscope.

      Haute qualité et assistance : Parmi ces fabricants de microscopes, la différence de qualité est faible. C’est en grande partie une question de préférence et de goût personnels. Si vous choisissez d’acheter chez ces fabricants, vous pouvez vous attendre à des qualités mécaniques et optiques exceptionnelles. De plus il y’a une bonne assistance, de nombreux accessoires, des valeurs de revente relativement élevées et un marché de l’occasion relativement important. Les accessoires sont facilement disponibles et il existe une large gamme d’objectifs spécialisés parmi lesquels choisir (si vous en avez besoin).

      Groupe cible

      Ces sociétés visent principalement le marché de la recherche. Mais certains modèles bas de gamme également se destinent aux laboratoires de routine, aux cabinets médicaux et – oui – même aux microscopistes amateurs et à l’enseignement.

      Modularité

      Contrairement à de nombreuses autres marques, ces « quatre grands » produisent tous des optiques corrigées à l’infini de nos jours. Leurs pièces ne sont donc pas compatibles entre elles. Si vous souhaitez faire évoluer votre microscope vers différentes techniques, comme le contraste de phase, vous trouverez cela beaucoup plus facile avec ces marques. Leurs microscopes sont beaucoup plus modulaires et les pièces de rechange sont plus facilement disponibles sur le marché de l’occasion.

      Ils peuvent facilement se convertir en microscope polarisant à l’aide d’un support de filtres et de filtres adaptés. Ou encore en microscope à fluorescence pour les plus performants.

      Pour plus d’informations reportez-vous à notre guide d’achat d’un microscope et à la page sur Techniques de microscopie.

      Achat de microscopes professionnel

      Lorsque vous achetez un microscope optique professionnel de ces marques, vous devez contacter directement la société pour obtenir une offre ou vous pouvez essayer de trouver un revendeur d’occasion spécialisé dans ces microscopes. L’entreprise vous demandera quels objectifs, oculaires, etc. Vous souhaitez avoir. Elle assemblera ensuite le microscope en fonction de vos besoins. Il est possible qu’elle ne vous envoie pas un microscope déjà assemblé, mais toutes les pièces séparément. C’est alors à vous d’assembler le microscope. Si ces microscopes vous intéressent, je vous recommande de vous rendre sur le site Web de la société pour télécharger des brochures sur les microscopes qu’elle propose. Vous pourrez alors voir une liste de tous les composants qui peuvent être fixés au microscope. Ces composants sont exclusifs. Cela signifie qu’il n’est pas possible d’interchanger les pièces entre les fabricants.

      Pourquoi un microscope de recherche est si cher

      Un microscope scientifique de recherche de ces grandes marques est nettement plus cher, et cela n’est pas seulement dû au contrôle de qualité rigoureux. Ces microscopes sont conçus dans un souci de modularité, ce qui signifie qu’ils font l’objet d’un effort d’ingénierie considérable. Les entreprises entretiennent également un réseau de service, ce qui coûte cher.

      Quand acheter auprès de ces marques

      En raison du coût élevé de ces microscopes, je ne conseille généralement pas aux débutants d’acheter des microscopes de ces grandes marques comme premier microscope. Même si vous avez l’argent disponible. Je pense qu’il est préférable d’acquérir d’abord une certaine expérience afin d’être en mesure de prendre une décision. Achetez ces microscopes si vous êtes intéressé par des techniques de microscopie qui ne sont pas sur les microscopes à bas coût. Comme le contraste de phase (Ma technique favorite). Si vous avez l’intention de travailler principalement en fond clair et en fond noir, je pense que des microscopes coûtant entre 300 et 600 € vous conviendront parfaitement, car vous serez en mesure de voir les mêmes choses.

      Ensuite, vous pourrez toujours vous procurer un meilleur matos. Mais à moins de changer de technique microscopique, vous ne pourrez pas voire davantage.

      • Avantages : Qualité, Modularité, Evolutivité, Service
      • Inconvénients : Coût élevé

      Les types de microscopes professionnels

      Voici une liste des techniques accessibles à un public amateur. J’exclue volontairement les microscopes électroniques et confocaux qui nécessitent de vraies compétences et un vrai budget également

      Remarque : Microscope inversé

      Vous avez surement remarqué ces microscopes à l’allure bien particulière.

      MIcroscope inversé

      Les biologistes aiment souvent utiliser des microscopes inversés. Ceux-ci sont similaires dans leur principe de fonctionnement aux microscopes optiques, mais ils ont les objectifs sont montés sous le spécimen et le condenseur et l’éclairage au-dessus. Ce genre de microscope est idéal pour les échantillons vivants et les objets que l’on ne souhaite pas placer sous une lamelle.

      La plupart des objets que nous observons coulent dans un liquide et reposent donc contre le verre, qui se trouve juste au-dessus de l’objectif.

      Le type d’oculaire

      Le type d’oculaire est un point important dans le choix de la réf de microscope. Personnellement j’utilise un tube trinoculaire que je trouve bien plus pratique pour la prise de vue par rapport à un type Binoculaire. En pratique, il n’existe que peu ou pas du tout de microscope professionnel monoculaire, qui ne se révèlent pas pratique pour une utilisation en laboratoire. Certains modèles numériques règlent le problème en remplaçants les oculaires par un écran LCD, dans le meilleur des cas il est possible de remplacer directement l’écran par une caméra usb. Je pense que si vous en avez les moyens c’est une très bonne solution.

      Loupe binoculaire professionnelle

      Il existe également des loupes binoculaires haute de gamme très puissantes d’une valeur de plus 1000€, elles sont très pratiques. Elles garantissent une observation stéréo du spécimen dans le plan. En plus certaines possèdent elles aussi une connexion USB pour pouvoir observer à l’écran. Avec un éclairage led par le haut pour avoir une lumière adéquate, leur utilisation est rependue dans les laboratoires de biologie pour l’observation des insectes. De bonnes loupes couplées avec un grossissement numérique sont suffisantes pour produire des images des encore plus belles que celles d’un livre d’entomologie !

      Mouche microscope binoculaire

      Une loupe binoculaire professionnel USB est également parfaitement adaptée à l’enseignement. Encore une fois la caméra offre un vrai plus, le grossissement numérique offre les meilleurs résultats. Le zoom et la profondeur de champ sont 2 critères à prendre en compte. Si c’est pour une utilisation en classe avec des enfants, le zoom numérique est un vrai plus car vous pouvez régler le grossissement sans regarder à chaque fois à travers les oculaires. Enfin, le zoom est largement suffisant avec une bonne lumière. Les meilleurs produits à des prix correctes se trouvent sur Amazon (Bresser, Kern, Amscope par exemple)

      La mise au point

      La mise au point est un point très important dans le choix d’un microscope. Elle permet de faire la mise au point sur l’objet observé. La mise au point se fait à l’aide d’une bague de mise au point, qui peut être manuelle ou automatique. La bague est située en général sur la face avant de l’objectif, et elle doit être parfaitement positionné sur l’objet à observer. Si elle est mal positionnée, il y aura des flous de bougé, ce qui peut rendre les photos floues. La mise au point manuelle est assez difficile à mettre en place, et il faut avoir une certaine dextérité pour réussir à la faire correctement.

      Prix d’un microscope haut de gamme

      Le coût d’un microscope composé est largement déterminé par les objectifs fixés, l’extensibilité du microscope et sa stabilité générale. Il est tout à fait possible que les composants individuels du microscope coûtent plus cher que l’ensemble du microscope. Il est donc utile d’être clair sur ses propres besoins et ses intérêts en matière d’observation.

      Pour un très bon microscope optique il faut compter entre 2500€ à 5000€ pour un excellent modèle. On est loin d’un microscope de poche !

      Meilleurs Microscopes
      Logo